Mozambique : 14 personnes tuées par de violentes intempéries

Au moins 14 personnes ont été tuées par les violentes intempéries qui se sont abattues sur le Mozambique depuis le début de la saison des pluies en octobre dernier, a annoncé mercredi l'Institut national de gestion des catastrophes (INGC) du Mozambique.

Le président zimbabwéen est attendu en Angola

Le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa se rendra vendredi en Angola, où il rencontrera le président João Lourenço, a-t-on pu lire dans un communiqué publié mercredi par le Bureau des affaires civiles du président angolais.

Le Maroc abritera le Championnat d'Afrique de mini-foot

Le Maroc abritera le Championnat d'Afrique de mini-foot au profit des détenus africains, en marge du Championnat d'Afrique des nations des joueurs locaux de football (CHAN), prévu du 13 janvier au 4 février au Maroc.

Le sélectionneur mauritanien confiant dans son équipe pour le CHAN

Le sélectionneur de l'équipe mauritanienne de football, le français Corentin Martins, s'est dit confiant dans les performances de son équipe pour le Championnat d'Afrique des nations (CHAN) dont le coup d'envoi est prévu le 13 janvier au Maroc. Il a indiqué, dans un point de presse, à Nouakchott, que les stages préparatoires organisés par la sélection mauritanienne au Maroc, au Sénégal et en Tunisie lui ont permis d'évaluer l'état de préparation de chaque joueur ainsi son potentiel technique et physique.
 
Pour lui, cette formation est bien capable de répondre aux attentes du public sportif mauritanien voire même d'aller très loin dans cette compétition. Il a assuré que toutes les conditions nécessaires ont été réunies pour un tel exploit. Intervenant dans le même point de presse, le président de la Fédération mauritanienne de football (FFRIM), Ahmed Ould Yahya, a appelé tous ses concitoyens à l'intérieur comme à l'extérieur à soutenir pleinement l'équipe nationale pour lui permettre d'atteindre ses objectifs.
 
Il a aussi invité la presse sportive en Mauritanie à être davantage professionnelle et à s'éloigner de tout ce qui pourrait saper le moral des joueurs pendant la compétition ou fournir à leurs concurrents des informations qui peuvent les aider à les battre.

Maroc : Les antennes paraboliques désormais interdites

Les antennes paraboliques sont désormais interdites sur les façades et les balcons des immeubles gérés en copropriété au Maroc, selon un décret publié récemment au Bulletin officiel. Ce décret concerne également l'évacuation des eaux par les balcons ou le dépoussiérage des tapis sur les terrasses ou dans les couloirs. Par ailleurs, les copropriétaires doivent veiller au calme des immeubles, à leur salubrité et au respect des espaces verts...
 
Les habitants ne doivent également plus se débarrasser des « eaux sales » du ménage via leurs balcons. De plus, les animaux dangereux ou qui troublent le calme, la sécurité et l'hygiène au sein des immeubles sont prohibés et leurs propriétaires devront payer les frais de tout dégât causé au niveau des bâtiments. Les habitant, eux, sont appelés à respecter l'hygiène des lieux, les espaces verts et les jardins communs qui doivent être délimités.

Cameroun : quatre gendarmes tués dans une attaque

Quatre gendardmes ont été tués dans une attaque lancée par des sécessionnistes présumés du Sud-Ouest, l'une des deux régions anglophones du Cameroun en proie aux violences depuis 2016, contre un poste sécuritaire proche de la frontière avec le Nigeria lundi, rapportent des sources sécuritaires.
 
L'attaque, survenue lundi après-midi, a visé le poste de gendarmerie de Kembong, près de la ville de Mamfe, dans la région du Sud-Ouest où les sécessionnistes présumés multiplient depuis des semaines de telles attaques contre les forces de défense et de sécurité camerounaises, selon des sources sécuritaires. Deux gendarmes en service à ce poste ont été tués sur-le-champ, victimes des tirs des assaillants, tandis que deux autres ont rendu l'âme à l'hôpital où ils ont été transportés pour des soins dans un état grave, précisent ces sources.
 
Les assaillants ont emporté des armes lourdes récupérées aux mains des gendarmes tués lors de cette attaque qui n'a pas été revendiquée pour le moment, selone les mêmes sources.