Retour :350 rapatriés Burundais rapatriés de Tanzanie

Le ministre de l'intérieur burundais fait savoir que jusqu'au 31 octobre 2017, 6000 seront de retour de Tanzanie. A ce jour, 12 000 réfugiés se sont fait inscrire volontairement et 350 rapatriés burundais qui étaient dans le camp de Nduta En Tanzanie sont arrivés ce lundi, 4 septembre 2017 à l'est du Burundi en province Riyigi. Le représentant du HCR au Burundi Albert Mbiligni annonce que le PAM assistera ces Burundais en vivres les trois premiers mois. La proposition avait été faite après une visite en Tanzanie en juillet 2017 du président burundais. Les ressortissants burundais sont estimés à plus de 100 milles en Tanzanie.

Nord du Mali : un soldat malien a été tué au marché de Ménaka

Selon les Forces Armées maliennes (FAMa), l'accrochage est survenu au cours d'une tentative de vol d'un véhicule de l'armée. Des échanges de tirs ont eu lieu entre les FAMa et des individus armés vers 05H30 (locales) au marché de Ménaka "alors que des FAMa venait se ravitailler en viande", a indiqué l'armée malienne dans un communiqué. "La riposte des militaires a été immédiate et énergique faisant ainsi fuir les assaillants. Lors de cette opération, un militaire a malheureusement trouvé la mort", poursuit le bref communiqué.

Depuis la fin juillet 2017, cette ville du nord du Mali est sous le contrôle des combattants de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA), ex-rébellion à dominante touareg, qui l'avaient reprise sans combattre au groupe armé pro-gouvernemental Gatia (Groupe d'autodéfense touareg Imghad et alliés). La Mission de l'ONU au Mali (Minusma) et les FAMa y sont également présentes.

Lesotho : assassinat du chef de l'armée

Le chef d'état-major de l'armée du Lesotho a été abattu mardi au cours d'une fusillade dans la capitale Maseru, un assassinat qui constitue un "sérieux revers" pour ce royaume africain à l'histoire politique mouvementée, selon le Premier ministre Thomas Thabane, "C'est avec une grande tristesse que j'annonce la mort regrettable du général Khoantle Motsomotso", a déclaré M. Thabane, confirmant une information donnée plus tôt par une source militaire sous couvert d'anonymat. Deux autres officiers supérieurs, le colonel Tefo Hashatsi et le général Bulane Sechele, ont également été tués dans cet échange de coups de feu, a-t-il ajouté devant la presse.

Libye : 16 migrants clandestins retrouvés morts dans le désert du Sud-Est

Le porte-parole de l'armée libyenne de l'Est du pays, Ahmad Mismari, a annoncé qu'une patrouille de l'armée avait retrouvé les corps de 16 migrants clandestins dans le désert du Sud-Est, selon l'Agence de presse libyenne.  "Une patrouille de la zone militaire de Tobrouk a retrouvé les corps de 16 migrants clandestins à 310 km au sud-ouest de Tobrouk", a-t-il déclaré sur Facebook. "La patrouille continue de fouiller la zone", a-t-il ajouté. Les corps étaient en état de décomposition et certaines victimes étaient égyptiennes, selon le Croissant-Rouge.

Afrique centrale : Un réseau des femmes des médias pour la paix et la sécurité voit le jour

Sous les auspices du Bureau régional des Nations Unies pour l'Afrique centrale (UNOCA), la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) et la plateforme des Femmes éditrices pour la paix et la sécurité en Afrique centrale (FEPPSAC) viennent de créer un réseau régional des femmes des médias pour la paix et la sécurité en Afrique centrale.
 
Cette initiative, qui a vu le jour lors d'un atelier organisé du 29 au 31 août 2017 à Yaoundé au Cameroun, reste ouverte à toutes les autres plateformes, associations professionnelles ou journalistes adhérant aux valeurs et à la vision du réseau.
 
Une équipe provisoire de coordination pilotée par Melissa Bendome (Gabon) a été mise en place. Neuf autres pays de l'Afrique centrale étaient représentés à cet atelier de Yaoundé. Il s'agit de l'Angola, du Burundi, du Cameroun, de la RCA, du Congo, de la RDC, de la Guinée équatoriale, du Rwanda et du Tchad.

Tchad : le Chinois Startimes remporte le contrat du numérique

Le Tchad et la société nationale chinoise Startimes viennent de signer à N'Djamena un accord commercial visant à accompagner le Tchad dans le passage de l'analogie au tout numérique. Cet accord vise à aider le Tchad à avoir accès à la télévision numérique et s'élève à plusieurs millions de dollars. Les deux grandes sociétés se disputaient l'acquisition du marché. Une société tchadienne qui proposait ses services pour un prix largement réduit -15 fois moins cher- et une prestation de qualité supérieure n'a pourtant pas été retenue.