Judaïsme au Rwanda: première synagogue à Kigali en avril 2018

La Communauté des Juifs du Rwanda (CJfR) et l'Institut Havila ont annoncé dans un communiqué qu'une synagogue sera érigée à Kigali sur un terrain d'un demi hectare offert par la Mairie de la Ville de Kigali.

Selon le site d'information https://nkbnkb.wordpress.com qui cite un communiqué conjoint daté du 30 mars 2017, les travaux de construction de ce premier lieu de culte juif dans la capitale rwandaise seront achevés en avril 2018 et coïncideront avec le 70e anniversaire de la naissance de l'État d'Israël.

La CFjR et l'Institut Havila basé à Bruxelles ont évoqué les bonnes relations entre Israël et le Rwanda concrétisées par la visite en 2016 du premier ministre israélien au Rwanda mais aussi la récente invitation du président rwandais à la conférence annuelle de l'AIPAC, le plus important lobby américain pro-israélien.

Burkina Faso : ouverture de la campagne pour des municipales partielles le 13 mai 2017

Le gouvernement burkinabè a adopté, vendredi en conseil des ministres, un décret sur le lancement de la campagne pour les élections municipales partielles du 28 mai 2017, indique samedi un communiqué du Service d'information du gouvernement (SIG).

Selon le communiqué, la campagne électorale s'ouvre le samedi 13 mai à zéro heure et prend fin le vendredi 26 mai 2017 à vingt-quatre heures dans les zones concernées par les élections.

Afrique du Sud: consultations sur une motion de défiance visant Zuma

La présidente du parlement sud-africain a annoncé dimanche qu'elle allait "engager des consultations" afin d'examiner une requête des partis d'opposition pour le vote d'une motion de défiance visant le président Jacob Zuma.

Baleka Mbete, qui siège également à la direction du Congrès national africain (ANC), a fait cette annonce lors d'une conférence de presse retransmise à la télévision.

Jacob Zuma a procédé cette semaine au limogeage de son ministre des Finances Pravin Gordhan, une mesure qui a perturbé les marchés sud-africains et ranimé le spectre d'une scission de l'ANC.

Jacob Zuma a été plusieurs fois la cible de motions de défiance mais aucune d'entre elles n'a jamais abouti, l'ANC disposant d'une large majorité au parlement.

Les deux formations de l'opposition, l'Alliance démocratique (centriste) et le Parti des combattants de la liberté économique (gauche) ont écrit à Mbete pour qu'elle convoque le parlement pour une session d'urgence consacrée à cette motion.

Le vice-président sud-africain Cyril Ramaphosa, l'un des favoris pour remplacer Zuma à la présidence de l'ANC, a exprimé son désaccord avec le renvoi de Pravin Gordhan, ministre dont les compétences étaient respectées.

Le Parti communiste sud-africain, allié de l'ANC, a estimé vendredi que "Zuma devait démissionner maintenant". Lors d'un rassemblement samedi à l'appel de Gordhan devant le mémorial du militant anti-aparthied Ahmed Kathrada, la foule a exprimé son souhait de voir Zuma partir.

Vatican : Paul Kagame reçu par le Pape FrançoisSource : beninmondeinfos.com

Une première depuis son accession au pouvoir en 2000, le président rwandais Paul Kagame a été reçu ce lundi 20 mars 2017 au Vatican par le Pape François, sur invitation de ce dernier. L'entretien entre le souverain pontife et Paul Kagame, qui était accompagné de son épouse, a duré une vingtaine de minutes. Lors de cette rencontre, le pape François a offert à son invité une médaille représentant « un désert devenu jardin », une claire allusion au Rwanda qui s'est reconstruit après le génocide. M. Kagamé a lui apporté au pape un bâton traditionnel africain « pour convoquer les gens ».

La brouille entre Kigali et Rome trouve sa source dans l'implication présumée des prêtres catholiques dans le génocide qui avait fait au moins 800 000 morts entre avril et juillet 1994. En novembre 2016, l'Eglise catholique rwandaise avait demandé pardon au nom des chrétiens impliqués dans le génocide mais non au titre de l'institution. « L'Eglise n'a pas participé au génocide », avait estimé alors l'évêque Philippe Rukamba, président de la Commission épiscopale rwandaise.Source : beninmondeinfos.com

Côte d’Ivoire: le coût du Hadj 2017 maintenu à deux millions de francs CFA (DG Cultes)

Le coût du pèlerinage à la Mecque de l'édition 2017 a été maintenu à deux millions de francs CFA, en a décidé le gouvernement qui a fait l'annonce lundi, à l'amphithéâtre du ministère des Affaires Etrangères au Plateau, à l'occasion de son lancement. Selon le directeur général des Cultes Messamba Bamba, le quota attribué est de 5600 places, 4200 pour les organisations étatiques et 1400 pour le privé, ajoutant que le départ des pèlerins est fixé du 5 au 13 août prochain. Les consultations pré-pèlerinage, elles, se dérouleront du 21 mars au 19 mai et le paiement des frais et inscriptions du 23 mars au 26 mai 2017.

Gambie : la campagne pour les Législatives démarre mercredi, 239 candidatures acceptées

Au total 239 candidatures ont été validées par la Commission électorale gambienne (IEC) pour les élections législatives du 6 avril prochain en Gambie, a annoncé Commission électorale gambienne (IEC) dans un communiqué.

Parmi les candidatures enregistrées par l'IEC, l'on note, une trentaine de postulants militants de l'Alliance patriotique pour la réorientation et la construction (APRC), le parti de l'ex-président Yahya Jammeh, en exil en Guinée equatoriale.

Le Parti démocratique unifié (UDP), membre de la coalition présidentielle qui porté au pouvoir le président Adama Barrow, va présenter 44 candidats.

Les autres candidats en lice sont des membres de six autres partis politiques ou des candidatures indépendantes.

La campagne électorale en vue de ce scrutin législatif se déroulera du 15 mars au 4 avril.

L'Assemblée nationale gambienne compte au total 53 députés: 48 élus et cinq nommés par le président, pour un mandat de cinq ans.