Guinée : l'Union africaine exprime sa préoccupation face à la situation au Zimbabwe

Dans un communiqué publié mercredi, l'Union africaine (UA) par la voix de son président en exercice et président de la Guinée, Alpha Condé, a exprimé sa préoccupation face à la situation de la crise au Zimbabwe. "L'Union africaine exprime sa grande préoccupation face à la situation qui se déroule au Zimbabwe où manifestement des soldats tentent de prendre le pouvoir par la force", a dit le président guinéen dans le communiqué.

Les autorités soudanaises annoncent la libération d'une humanitaire suisse enlevée au Darfour

Les autorités soudanaises sont parvenues à obtenir la libération d'une humanitaire suisse qui avait été enlevée en octobre dans l'Etat soudanais du Darfour du Nord. "L'humanitaire suisse a été libérée", a déclaré à Xinhua Ibrahim Ahmed Hamid, Commissaire à l'aide humanitaire dans l'Etat du Darfour du Nord. "Elle est en bonne santé, et arrivera bientôt à Khartoum", a-t-il indiqué.
 
Des hommes armés non identifiés avaient kidnappé Margaret Schenkel, une travailleuse humanitaire suisse, à son domicile à El Fasher, la capitale de l'Etat du Darfour du Nord. Mme Schenkel dirige un centre d'aide aux enfants souffrant de malnutrition au Darfour du Nord. Elle travaille depuis plus de 15 ans dans la région. Le centre qu'elle anime a contribué à réduire le taux de mortalité infantile dans cet Etat.
 
Les travailleurs humanitaires qui opèrent dans la région soudanaise du Darfour sont fréquemment la cible d'enlèvements, mais le gouvernement soudanais a toujours réussi à obtenir leur libération sans payer de rançon

Le Conseil de sécurité de l'ONU approuve l'envoi de 900 Casques bleus supplémentaires en Centrafrique

Le Conseil de sécurité de l'ONU a prolongé d'un an le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA), et a autorisé le déploiement de 900 militaires supplémentaires dans la région, conformément aux recommandations du Secrétaire général de l'ONU.
 
Le nouveau mandat de la MINUSCA se concentrera en priorité sur trois tâches : protéger les civils ; mieux soutenir le processus de paix, notamment pour ce qui est de la réconciliation nationale, de la cohésion sociale et de la mise en place d'un système judiciaire de transition ; et faciliter la création d'un environnement sûr, pour permettre un acheminement immédiat, complet, libre et sécurisé de l'aide humanitaire. Bintou Keita, Sous-Secrétaire générale de l'ONU aux opérations de maintien de la paix, a par ailleurs briefé le Conseil de sécurité sur la situation au Darfour.

Le Niger annonce son retrait de l'ITIE après sa "suspension"

Après sa suspension le mois passé de l'Initiative pour la Transparence des Industries extractives (ITIE) "pour progrès insuffisants", le Niger se retire de l'institution, a annoncé le ministre des Mines, Barazé Moussa. Dans une correspondance en octobre dernier, le Conseil d'Administration de l'ITIE avait, tout en saluant la position de pionnier que le Niger a occupée pour un pays qui est le premier producteur d'uranium de l'Afrique, "suspendu" le pays pour "progrès insuffisants".

Burkina : plus de 800 jeunes attendus à Ouagadougou pour les Etats généraux de la jeunesse

Plus de 800 jeunes nationaux et internationaux sont attendus mercredi à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, pour participer aux Etats généraux de la jeunesse, a-t-on appris auprès du ministère en charge de la Jeunesse. Selon une note d'information de la direction de la communication du ministère de la Jeunesse, ce forum, qui se tient sous le thème "quelle gouvernance pour une contribution optimale de la jeunesse au renouveau politique, économique et social du Burkina Faso?", prend fin le 18 novembre et connaitra la participation de plusieurs ministres.

L'ONU lance une enquête sur les récentes attaques contre des civils en RCA

Les Nations Unies ont annoncé lundi le lancement d'une enquête spéciale indépendante portant sur un certain nombre d'incidents survenus dans le sud-est de la République centrafricaine (RCA) entre le 1er mai et le 31 août 2017. "L'enquête portera sur les attaques menées contre des civils par des groupes armés à proximité de la présence de la MINUSCA (Mission intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en Centrafrique) dans les préfectures de Haute-Kotto, Basse-Kotto, Mbomou et Haut-Mbomou, ainsi que la réponse de la Mission à ces incidents", a précisé le Département des opérations de maintien de la paix dans une note publié à l'intention des médias.