Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
vendredi 22 juin 2018

Ouagadougou : 1ère édition du festival panafricain de la série

Entièrement dédié aux séries du continent africain, le festival est prévu jusqu’au 1er mars 2018

La capitale burkinabè abritera la première édition du festival panafricain de la série de Ouagadougou dénommé « Série Séries », a-t-on appris auprès des organisateurs. Prévu jusqu’au 1er mars, l’évènement est organisé par l’Association Africasting International Management (AAFRIMAN), en collaboration avec le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) et la mairie de la capitale burkinabè.

Entièrement dédié aux séries du continent africain, le festival réunira, durant trois jours, des professionnels du secteur, des amateurs de séries autours de projections de films, d’études de cas de séries africaines, de conférences et d’ateliers. Selon le président du comité d’organisation, Issaka Sawadogo, il est aujourd’hui indispensable que les talents africains bénéficient d’une visibilité à la fois locale et internationale, ainsi que d’outils de formation, de professionnalisation leur permettant de consolider le secteur, de développer les coopérations à l’échelle panafricaine et internationale.
 
Partant de là, a-t-il souligné, le festival  »Série Séries » vise à proposer «la première manifestation africaine entièrement dédiée aux séries et de créer de nouvelles passerelles créatives et économiques entre les pays de l’Afrique et de l’Europe ». A l’occasion de cette première édition, une dizaine de séries terminées et séries en production africaines seront présentées.
 
De même, quatre séries européennes seront présentées « afin d’encourager les échanges entre l’Afrique et l’Europe en matière de séries ainsi que le partage d’expérience », a indiqué Issaka Sawadogo.