Togo: Clémence Ayawavi, élue reine Vierge 2016

Le Togo connaît depuis samedi, la nouvelle reine vierge. C'est Ayawavi Clémence Kétémepi, étudiante en 2e année à l'école des sages-femmes.

Elles étaient onze filles à prendre part à la grande finale de la 8e édition des Trophées Vierges qui a connu son apothéose samedi à Lomé.

tg miss vierge 2016 a847f Ayawavi Clémence Kétémepi

L'évènement a mobilisé des milliers de personnes. Initiés par l'Association des volontaires pour la promotion des jeunes (AV-Jeunes), les Trophées vierges visent à promouvoir l'abstinence sexuelle jusqu'au mariage chez les jeunes et les adolescentes. Ce, afin de contribuer à la prévention de nouvelles infections à VIH, des grossesses précoces et non désirées et le cancer du col de l'utérus.

La 8e édition axée sur le thème, "s'investir dans le choix de son futur conjoint : comment le reconnaître ?", a encore révélé des vierges au public.

A l'issue de la cérémonie avec des séries d'épreuves notamment la chorégraphie, la danse traditionnelle, l'interview, c'est Ayawavi Clémence Kétémepi qui porte la couronne de la reine vierge. Elle succède ainsi, à Pascaline Bouakri Kombaté, 21 ans, étudiante en 3e année des Sciences techniques et animation socio-éducative, élue en août 2015.

Lors de cette cérémonie, sont également élues, les reines universitaires, collégiennes et lycéennes.

Interrogée sur la mission qui l'attend, Ayawavi Clémence Kétémpi a fait savoir qu'elle ira à la rencontre d'autres filles, pour les sensibiliser à garder leur virginité jusqu'au mariage.

Réservé aux jeunes filles vierges résidant au Togo dont l'âge va de 16 à 24 ans révolus, le concours a enregistré 1023 candidature cette année. 11 candidates ont été retenues pour subir le test de virginité, fait par un collège de gynécologues.