Festival de Carthage : appel au boycott du spectacle de Michel Boujenah

Michel Boujenah est persona non grata à la 53e édition du Festival international de Carthage.Selon des activistes, l’humoriste est un sioniste qui a toujours défendu Israël, ses guerres et son armée.

La programmation de l'humoriste et acteur d'origine tunisienne et de confession juive, Michel Boujenah à la 53e édition du festival de Carthage fait polémique. Une lettre ouverte vient d'être adressée au ministère tunisien de la Culture et aux organisateurs du festival international de Carthage par la filiale tunisienne de la campagne internationale «Boycott, désinvestissement et sanctions», pour protester contre l'invitation de Michel Boujenah.
 
Michel Boujenah b7c51L'humoriste Michel Boujenah

Les activistes du mouvement BDS ont demandé aux responsables et aux organisateurs du festival, d'annuler la participation de Boujenah. « Il n'y a pas de place pour les sionistes, quelle que soit leur nationalité, dans notre pays et dans nos festivals ». Ils ont évoqué une interview, publiée le 5 février 2013, sur JSS News où Michel Boujenah a défendu Israël, ses guerres et son armée. « Il s'est dit haut et fort et fièrement sioniste, d'ailleurs il n'a pas caché sa loyauté envers Israël, où il avait présenté plusieurs spectacles.»

Les signataires de la lettre précisent que: «le pouvoir politique tunisien doit assumer ses responsabilités quant à la poursuite de ces activités de normalisation, et l'ignorance de nos positions historiques de soutien inconditionnel au peuple palestinien».

Pourquoi cet acharnement ?
Plusieurs activistes tunisiens regrettent cet acharnement contre Michel Boujenah, lui qui à toute occasion, fait la promotion de la Tunisie partout dans le monde. Invité, dans la soirée du samedi 17 juin, de l'émission ''On n'est pas couché'' de Laurent Ruquier sur France 2, Boujenah qui est venu faire la promotion de son spectacle (''Ma vie rêvée'') et le programme de cette année du festival de Ramatuelle, sud de la France, dont il assure la direction artistique. Il a consacré près de quatre minutes de son intervention pour dire tout le bien qu'il pense des Tunisiens et de la Tunisie et pour exhorter le monde entier à soutenir ce pays nord africain. « Je me bats pour que l'on aide la Tunisie. Ce serait dingue, insensé, irresponsable, fou... de la part des gouvernants européens, français, américains, de ne pas aider la Tunisie financièrement. »

Yamina Thabet, présidente de l'Association Tunisienne de Soutien des Minorités (ATSM), a dénoncé dans un post Facebook un comportement lâche ! « L'appel à boycotter le spectacle de Boujnah , sous prétexte de lutte contre le sionisme, n'est rien de plus qu'un acte anti-juif quand on sait qu'il s'agit d'un Tunisien qui a toujours crié haut et fort son attachement au pays. »

A savoir: 

Michel Boujenah, né le 3 novembre 1952 à Tunis, est un acteur, réalisateur et humoriste français d'origine juive tunisienne.

Un extrait du Spectacle: Ma Vie autobiographique imaginaire de Michel Boujenah