« L'Afrique en Marche » offre un « manuel de bonnes pratiques »

Fruit de douze ans de travaux de terrain, l'ouvrage propose des approches dynamiques capables de renforcer et de garantir la prospérité du continent

« Making Africa Work »ou « l'Afrique en marche »
L'ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, Greg Mills, président de la fondation Brenthurst, Dickie Davis, associé de la Brenthurst Foundation et Jeffrey Herbst, président et Pdg de Newseum parcourent le continent pour présenter leur ouvrage « Afrique en marche » ou « Making Africa Work ». Destiné aux leaders africains, le livre a été publié en version anglaise et française, les deux langues communes sur le continent. Pour la version arabe, elle a été lancée lundi en Tunisie et mardi au Maroc. « Nous avons choisi ces pays, car ils ont connu un impressionnant développement économique ces dernières années, » affirme Jeffrey Herbst, auteur notamment de « States and Power in Africa ».
 
Obasanjo 715bd

Le périple africain...
Initié en mai dernier à Cotonou, au Bénin, grâce aux deux Fondations Konrad Adenauer et Brenthurst, l'ouvrage est un document scientifique qui s'inspire des stratégies gagnantes mises en œuvre par les pays développés. C'est aussi un guide pour améliorer la capacité de l'Afrique pour une meilleure croissance économique créatrice d'emplois. Les auteurs se sont basés sur des analyses statistiques, des interviews d'experts et des études de cas de l'Afrique, l'Amérique latine et l'Asie. Le manuel comporte 10 secteurs, chaque chapitre concerne un secteur : les infrastructures, l'agriculture, les services, l'exploitation minière, l'industrie de transformation et la technologie.

La jeunesse, l'avenir ...
Pour les auteurs du livre, il s'agit de « professer une culture de réussite en matière de développement humain. » Ce, en se basant sur le proverbe zoulou: « il faut labourer jusqu'à tomber sur un rocher. » Partant du fait que la population africaine atteindra un peu moins de 2 milliards de personnes à l'horizon 2050, l'approche du livre englobe 48 Etats africains. Le but est de savoir comment l'Afrique va créer des emplois pour sa jeune génération, en appliquant des démarches de réformes. Il s'agit juste de relever le défi démographique, avoir plus de croissance et moins de chômage. « L'Afrique est le seul continent où la population va se rajeunir dans les 35 prochaines années, et c'est à travers cet ouvrage que nous espérons une prise de conscience des dirigeants africains à propos des opportunités que peut offrir la jeunesse en Afrique » soulignent les auteurs de l'ouvrage.