Bénin: le marché régional de l’électricité bientôt une réalité

Le Bénin abritera le centre d’Information et de Coordination du système d’échanges d’énergie électrique ouest africain. Les travaux ont été lancés par la CEDEAO.

Le centre du réseau électrique régional et du marché régional de l'énergie électrique de la sous-région ouest africaine sera inauguré et fonctionnel en 2020. Le centre sera érigé à Abomey-Calavi, une ville périphérique de Cotonou.

bn marcel de souza a42c7Marcel de Souza (en blanc) lors de l'inauguration

Il sera construit sur 1450 mètres carrés et aura une salle de contrôle et de commande, quatre salles serveurs, des blocs administratifs et divers bâtiments de sécurité et de services qui s'étendront sur 2000 mètres carrés. L'ensemble des travaux est prévu pour durer environ trois ans.


Au lancement des travaux, Siengui A. KI, secrétaire général du système d'échange d'énergie électrique ouest africaine (WAPP) a exprimé sa gratitude aux autorités béninoises d'avoir cédé gracieusement le site sur lequel le centre sera construit. « La construction de ce centre est un jalon important dans le plan d'affaires 2016-2019 du Wapp. Ce plan d'affaires prévoit l'interconnexion électrique des quatorze pays continentaux de l'espace Cedeao d'ici à fin 2019 et la mise en œuvre de la deuxième phase du marché régional de l'électricité, » a-t-il rassuré.

Schéma

Pour Marcel de Souza, président de la commission de la Cedeao, la construction du centre d'information et de coordination (Cic) permettra au marché régional de l'électricité de devenir une réalité. « Il rendra "possible" les investissements en cours qui sont estimés à près de 3 milliards d'euros. L'effet de levier de ce projet est donc considérable, »,a-t-il déclaré.

Il s'est dit convaincu que cette contribution sera un élément déclencheur qui encouragera la mobilisation des investissements. Selon ses propos, les besoins en investissement sont immenses, estimés à environ 26 milliards d'euros d'après le schéma directeur actualisé en 2012.

Ces besoins nécessitent donc la recherche de mécanismes de financement innovant à travers des partenariats entre le public et le privé.