Le soutien du FMI à la RCA

La directrice du FMI, Christine Lagarde, a effectué une mission du 24 au 25 janvier à Bangui. Elle a exprimé le soutien de son institution à la RCA.

Cette visite a été marquée par l'entretien avec le président Faustin Archange Touadéra, les élus du peuple et les étudiants de la faculté des Sciences économiques et de Gestion.

rca christine lagarde 2d1d4

 

Au cours d'une conférence de presse mardi dernier, coanimée avec le chef de l'État, la patronne du FMI a indiqué que son institution reste disposée à accompagner la République Centrafricaine. Elle s'est aussi prononcée sur le processus du DDRR des ex combattants qu'il faut favoriser pour rétablir la paix et la sécurité en Centrafrique . Selon Madame Lagarde, le pays se relève progressivement après la crise sécuritaire. Elle a certifié que tout sera mis en œuvre pour mobiliser les fonds promis par les bailleurs lors de la rencontre de Bruxelles.

Devant les députés , la DG du FMI a mis l'accent particulièrement sur le relèvement socio-économique du pays. « Je suis venue ici pour exprimer le soutien du Fond Monétaire International à votre pays qui sort d'une période particulièrement douloureuse et éprouvante pour les populations. Vous avez connu un conflit interne qui a emporté des être chers, qui a détruit les communautés et qui a paralysé votre économie. »

Les députés Anicet Georges Dologuélé, chef de file de l'opposition et Martin Zinguele, président de la commission Finances à l'Assemblée Nationale saluent cet engagement. Ils espèrent que cela sortira le pays de la crise.

Un chèque de 4 million 500 mille FCFA à la Fondation Voix du Cœur

Avant de boucler sa mission , Christine Lagarde a remis un chèque de 4 million 500 mille FCFA à la Fondation Voix du Cœur. Cette organisation prend en charge des orphelins et des enfants de la rue. Bien avant son départ pour Kampala, Christine LAGARDE a échangé avec les étudiants de la Faculté des sciences de gestion(FASEG). L'échange s'est déroulée en présence du président de la République.

La rencontre a mobilisé les étudiants en masters, les doctorants de la FASEG et certains enseignants de l'Université de Bangui. Le but selon Christine LAGARDE est d'expliquer à ces étudiants le rôle que joue son institution auprès de la RCA, ensuite de connaître également leurs difficultés.

C'est pour la première fois que la directrice générale du FMI se rend en mission en Centrafrique depuis son arrivée à la tête du FMI.