Tchad : un journaliste placé sous mandat de dépôt

Le directeur d'un hebdomadaire indépendant de Ndjamena "a été inculpé pour usurpation de titre et de fonction"





N'DJAMENA, 23 oct 2017 (AFP)

Le journaliste indépendant tchadien a été inculpé et placé sous mandat de dépôt après avoir publié un article sur à une affaire de trafic présumé d'immatriculations d'un avion vers la Syrie, a annoncé Me Francis Lokoulde, avocat du journaliste. "Notre client a été inculpé d'usurpation de titre et de fonction. Il a été placé sous mandat de dépôt et envoyé à la maison d'arrêt", a ajouté l'avocat. "La prochaine audience est prévue le jeudi 2 novembre".

Selon l'AFP, Juda Allahodoum, directeur de la publication du journal Le Visionnaire, a été arrêté à la suite d'une plainte du parquet après la parution d'un article à la une consacré à une affaire d'immatriculation d'avion qui défraye la chronique à N'Djamena. Selon une source policière, "la parution de cet article est une entrave à l'enquête ouverte par la justice" sur cette affaire d'immatriculation d'un Airbus A340 américain utilisé par la suite à Damas par la compagnie nationale du régime syrien, après avoir reçu une immatriculation du Tchad. Plusieurs haut responsables, dont la ministre de l'Aviation civile et des dirigeants de l'Autorité de l'aviation civile (ADAC), ont été limogés et interrogés par la police dans le cadre de cette affaire.