Irlande: la vice-Première ministre démissionne pour éviter des élections

La vice-Première ministre irlandaise Frances Fitzgerald a démissionné, a annoncé la télévision publique RTE, contribuant ainsi à désamorcer une crise politique qui aurait conduit à la chute du gouvernement et à de nouvelles élections. Le parti d'opposition Fianna Fáil, avec lequel le Fine Gael du Premier ministre Leo Varadkar est obligé de compter pour gouverner faute de majorité au parlement, avait réclamé cette démission, sans quoi il voterait une motion de censure.

Mexique: 18 morts dans un accident de camion dans le centre du pays

Au moins 18 personnes ont été tuées lorsqu'un camion s'est renversé dans l'Etat de Puebla, dans le centre du Mexique, a déclaré lundi la police. L'accident s'est produit dimanche vers 16H15, heure locale, sur une route de montagne de la municipalité de Tepango de Rodriguez, dans le nord de l'Etat, selon un rapport officiel publié par la Sécurité publique du Puebla.
 
Neuf hommes et neuf femmes ont été tués. La plupart d'entre eux voyageaient sur la plateforme arrière du camion. Les autorités locales ont déclaré que les victimes venaient du village de Casco Chueco, et rentraient chez elles après avoir amené une icône religieuse dans une communauté voisine.
 
Un rapport préliminaire de la police a révélé que le véhicule semblait avoir subi une panne de freins, qui l'a amené à percuter un obstacle et à se renverser. Le bilan pourrait bien monter à 19 morts, une des victimes se trouvant dans un état critique à l'hôpital. Les autorités judiciaires ont ouvert une enquête sur les causes de l'accident.

Irak : huit morts dans un attentat-suicide dans le sud-est de Bagdad

Au moins huit personnes ont été tuées et 37 autres blessées lundi dans un attentat-suicide dans le sud-est de Bagdad, a déclaré un responsable de la sécurité locale. Deux terroristes équipés de ceintures explosives et de pistolets ont attaqué le Centre médical Nahrawan de Bagdad, ouvrant le feu sur des civils, a affirmé à Xinhua un responsable du ministère de l'Intérieur.
 
Les agents de sécurité du Centre médical ont échangé des tirs avec les assaillants, et ont tué l'un d'entre eux. Le deuxième assaillant s'est précipité dans un café situé à proximité, et s'est fait sauter avec sa ceinture explosive.
 
Aucun groupe n'a pour l'instant revendiqué l'attentat, mais l'Etat islamique (EI) est responsable de la plupart des attentats-suicides commis en Irak. Ces attentats prennent le plus souvent pour cible les forces de sécurité, ou des lieux fréquentés comme des marchés, des cafés ou des mosquées.

Birmanie : le pape rencontre le chef de l'armée

Accueilli par des milliers de Birmans, le pape François est arrivé lundi 27/11/2017 à Rangoun pour une visite délicate, qui a débuté avec une rencontre surprise avec le chef de l'armée, accusé de mener une "épuration ethnique" contre la minorité musulmane des Rohingyas. Le général Min Aung Hlaing a eu la primeur d'une audience avec le pape en fin de journée à sa résidence: un ajout de dernière minute qui permet au puissant chef de l'armée de se positionner en interlocuteur de premier plan, en devançant la rencontre mardi avec la dirigeante civile et prix Nobel de la Paix Aung San Suu Kyi.
 
L'aura internationale de cette dernière a été fortement ternie par son manque d'empathie affiché pour les Rohingyas, qui sont plus de 620.000 à avoir fui depuis fin août au Bangladesh pour échapper à une campagne de répression de l'armée, qualifiée d'"épuration ethnique" par les Nations unies. Le général Min Aung Hlaing est accusé par les organisations de défense des droits de l'Homme d'être le principal responsable de cette campagne. Il s'est dit opposé au retour en masse des Rohingyas, malgré un accord en ce sens annoncé la semaine dernière entre les gouvernements birman et bangladais.
 
La rencontre entre le pape et le général, "de courtoisie" selon le Vatican, n'a duré qu'une quinzaine de minutes. Le chef de l'armée a assuré au pape que son pays n'exerçait "aucune discrimination religieuse". "De même, notre armée (...) agit pour la paix et la stabilité du pays", a-t-il déclaré, cité dans un post publié sur Facebook.

Quatre morts dans un carambolage aux Etats-Unis

Au moins quatre personnes ont perdu la vie samedi soir et six autres ont été blessées dans un carambolage survenu sur une autoroute du nord de la Californie (ouest des Etats-Unis), a annoncé la police de la route. Le drame impliquant cinq véhicules est survenu sur l'autoroute I-80 à hauteur de San Pablo, à 23 km au nord-est de San Francisco, a précisé l'antenne d'Oakland de la California Highway Patrol (CHP). Elle a précisé que le trafic en direction de l'ouest avait été détourné vers les sorties les plus proches du site du carambolage, sans pouvoir dire quand l'axe allait rouvrir.
 
La CHP a tweeté un peu plus tard qu'un automobiliste soupçonné d'avoir provoqué ce drame avant de fuir avait été interpellé. Il s'agit du second accident de la circulation mortel en deux jours dans la région de San Francisco à l'occasion de la fête de Thanksgiving. Un homme de 35 ans a ainsi été tué vendredi quand son camion a heurté un pilier de pont sur cette même autoroute.

40 blessés dans l'effondrement du plancher d'une boîte de nuit en Espagne

Quarante personnes ont été blessées dont certaines grièvement, quand le plancher d'une boîte de nuit s'est éffondré aux premières heures de dimanche sur l'île de Tenerife, l'île le plus peuplée de l'Espagne. Selon les services d'urgence des îles Canaries, le plancher de la discothèque "Butterfly" dans la ville d'Adeje située dans le sud-ouest de l'île de Tenerife, a cédé aux environs de 02H30, heure locale.
 
La boîte de nuit se trouve dans un centre commercial dans la zone touristique très fréquantée connue sous le nom de Playa de las Americas. Les blessés sont des ressortissants de plusieurs pays, dont la Roumanie, la Belgique et la France. Les pompiers ont travaillé pendant deux heures et demie avant que tous les blessés ne soient évacués et transportés dans des hôpitaux de la région. Une enquête est en cours pour éclaircir les circonstances du drame.