Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
jeudi 20 septembre 2018

Aménagement en vue au Parlement gabonais

Le Sénat, la chambre des représentants a été réduite de moitié tandis que l’Assemblée nationale elle, voit ses effectifs de députés augmenter de 23 nouveaux sièges

Avenir des élections législatives au Gabon

Les autorités viennent d’effectuer un bouleversement au sein des deux chambres qui composent le Parlement gabonais c’est-à-dire l’Assemblée nationale et le Sénat. Réaménagé pour un meilleur redécoupage, 23 nouveaux sièges sont à pourvoir à l’Assemblée nationale pour un total de 143 députés contre 120 auparavant. En marge de ce nouveau découpage, de 102 au départ, le nombre des sénateurs vient également d’être revue à la baisse de moitié.

Après ce remodelage, chaque arrondissement de commune dispose d’un siège de député à l’exception de la commune de Libreville qui dispose de deux (2) sièges par arrondissement. En outre, « s’agissant des Communes non-subdivisées en arrondissements et dont les sièges couvrent en même temps la Commune elle-même, le district et une partie du Département, les pondérations faites ont permis de créer un siège supplémentaire » selon les conclusions du récent conseil des ministres.

Les provinces du Haut-Ogooué et de l’Ogooué Ivindo obtiennent chacune, deux nouveaux sièges respectivement dans le département de Lékoni-Lékori, chef-lieu d’Akiéni et, dans le département de l’Ivindo et celui de la Zadié. Ce redécoupage annonce les couleurs d’une campagne législative serré et une certitude du respect de la date de la tenue du scrutin législative en avril 2018 comme annoncé.