Creativity

Innovation

Originality

Imagination

 

Salient

Salient is an excellent design with a fresh approach for the ever-changing Web. Integrated with Gantry 5, it is infinitely customizable, incredibly powerful, and remarkably simple.

Download
vendredi 16 novembre 2018

Il n’y aura pas de prix Nobel de littérature 2018

Pour la première fois en près de 70 ans, une crise profonde secoue l’institution

il n’y aura pas de prix Nobel de littérature cette année 2018, après que l’Académie suédoise, qui choisit le lauréat, ne soit pas parvenue à contenir une crise profonde issue de la campagne #MeToo contre le harcèlement sexuel. « Nous estimons nécessaire de consacrer du temps à rétablir la confiance du public dans l’Académie avant que le prochain lauréat puisse être annoncé », a déclaré le secrétaire permanent par intérim de l’Académie, Anders Olsson, dans un communiqué, ajoutant que deux prix seront annoncés en 2019.

L’institution est en ébullition depuis novembre 2017 lorsque, à la suite de la campagne mondiale #MeToo, le journal suédois Dagens Nyheter a publié les témoignages de 18 femmes affirmant avoir été violées, agressées sexuellement ou harcelées par Jean-Claude Arnault, un personnage influent de la scène culturelle suédoise. M. Arnault, époux d’origine française de Katarina Frostenson, poétesse et membre de l’Académie, a quant à lui nié les allégations.

Toutefois, les révélations ont semé la discorde parmi les 18 membres de l’Académie sur la façon de traiter la question, et au cours des dernières semaines, 6 d’entre eux ont démissionné, y compris la secrétaire permanente Sara Danius. « Les membres actifs de l’Académie suédoise sont bien sûr pleinement conscients que la crise de confiance actuelle exige un travail de changement à long terme et solide », a déclaré M. Olsson.

L’Académie, fondée en 1786, est traditionnellement connue pour son intégrité et sa discrétion, ses réunions et ses décisions étant entourées de secret, mais la querelle s’est transformée en un spectacle public émoustillant, avec des membres de l’Académie se disputant entre eux sans prendre de gants dans les médias. Un exemple en est Horace Engdahl, un des 18 membres de l’institution, qui a ainsi rien moins que qualifié Sara Danius de « pire » secrétaire permanente de toute l’histoire de l’Académie.

La dernière fois que l’Académie suédoise a retardé l’annonce d’un prix remonte à 1949, lorsque William Faulkner a reçu le prix un an plus tard, et quand Bertrand Russell fut également honoré. Le même scénario dans lequel deux lauréats sont annoncés en un an s’est déjà produit à quatre reprises. « Je pense que c’est sage, c’est la meilleure décision qu’ils pouvaient prendre, ils auront une chance de restaurer l’Académie cette année et de remplir les sièges vides, et de revenir avec une Académie forte qui pourra décerner le prix », a commenté Maria Schottenius, critique littéraire au quotidien Dagen Nyheter.

Plusieurs membres de l’Académie avaient récemment laissé entendre que le prix 2018 pourrait être reporté à cause de la crise, qui a traîné la réputation de l’institution dans la boue. « C’est un désastre pour la réputation de l’Académie suédoise … qu’ils n’aient pas réussi à mieux gérer cela », a pour sa part déclaré Jens Liljestrand, du journal Expressen.