Tchad : la réponse du berger à la bergère

Le Président Idriss Deby, a définitivement fermé l'ambassade américaine qui est sur son sol

Déby Rep 7bf20

A la suite de la décision du Président américain Donald Trump d'interdire le visa aux tchadiens, classés comme terroristes par un décret, le président tchadien Idriss Deby Itno vient de fermer l'ambassade des États-Unis au Tchad. Ce décret présidentiel américain fait suite au boycott du dernier sommet de l'ONU par le Président Deby pour protester contre la mauvaise volonté des puissances du monde à laisser l'Afrique se développer sans les guerres et les conflits.

Déjà le président IBK, président en exercice du G5 sahel avait dans un Communiqué affirmé sa préoccupation et celle des pays du G5 sahel sur cette question. Il a également demandé la levée de ce décret compte tenu du rôle stratégique que joue le Tchad dans la lutte contre le terrorisme au sahel. En tout cas Deby n'est pas dans les «pleurnichages» et a définitivement fermé l'ambassade américaine qui est sur son sol. Selon les sources bien introduites d'autres actions devraient suivre.