Le député sénégalais Farba Ngom arrêté à Paris

Il a été détenu pendant des heures à l'aéroport Roissy Charles De Gaulle de Paris pour trafic de devises.

L'affaire fait grand bruit au Sénégal. Le député. Le député et maire des Agnam (nord du Sénégal), Farba Ngom a été arrêté et maintenu pendant des heures à l'aéroport Roissy Charles De Gaulle de Paris pour trafic de devises.
Député Sénégal 9b5c0
 
Un gros montant évoqué
Farba Ngom, également griot du président sénégalais et ami personnel de celui-ci, voyageait ce week-end avec dans ses bagages 38.600 euros, soit plus de 25 millions de francs CFA, en provenance de Dakar à bord du vol Air France à destination de Paris. "Il détenait illégalement des millions de francs CFA par devers lui et un peu partout dans ses bagages. Lorsque l'argent qu'il cachait a été découvert, il a été automatiquement arrêté" a fait savoir une source autorisée. Ce qui a justifié son interpellation de 5h du matin à 10h à l'aéroport de Roissy Charles De Gaulle par la police après signalement de la douane française. Aux dernières nouvelles, il a été remis en liberté car il dispose d'une immunité parlementaire et d'un passeport de diplomate mais il devra répondre à une convocation au cours de cette semaine. Son passeport ayant d'ailleurs été confisqué par la police Française.
 
Dénégations de l'intéressé
Sitôt la nouvelle parvenue à Dakar, l'intéressé qui appartient au parti sénégalais au pouvoir, a procédé à un démenti dans la soirée. Le député Farba Ngom assure que, contrairement à ce qui a été déclaré dans les médias, il n'a pas été arrêté à l'aéroport de Roissy à Paris pour détention de devises au-delà du montant autorisé pour entrer en France. Il dit s'être volontairement présenté aux services français pour faire sa déclaration. Le griot du président Macky Sall informe que s'il a voyagé avec autant d'argent c'est pour pouvoir disposer de liquidités pour la prise en charge des frais médicaux de sa mère et de son épouse, qui sont en France pour des consultations. En ce qui concerne la confiscation de son passeport et sa convocation par les services français concernés, il n'a pas daigné répondre à ces questions. Ce qui, évidemment, laisse les suspicions entières.
 
Sérieuses interrogations à Dakar
Le maire des Agnam Civol a voyagé avec des billets d'une valeur de 38.600 euros soit plus de 25 millions de francs CFA. D'où vient toute cette somme ? Farba Ngom serait-il un capitaine d'industrie inconnu au bataillon du patronat ? Ou encore userait-il de son pouvoir d'influence auprès du chef de l'Etat pour bénéficier de versements de sommes indues de la part de certains membres du régime ? Pourquoi un député voyage-t-il avec autant de liquidités sans les déclarer? A-t-il l'habitude de le faire? D'où vient cet argent? Autant de questions que les Sénégalais se posent depuis lors sans trouver les réponses.
 
Son arrestation en elle-même n'est pas un scandale dans l'opinion publique. C'est plutôt la provenance de ces 25 millions de francs CFA. Avant l'avènement de Macky Sall à la magistrature suprême le 25 mars 2012, Farba Ngom était inconnu, n'était pas fortuné et ne disposait ni d'industries ni d'entreprises pouvant lui permettre de brasser autant d'argent dans les aéroports. Une proximité avec le chef de l'Etat est-elle automatiquement synonyme de richesse? Une question qui taraudera encore les esprits des Sénégalais...