RDC-Ouganda : des travaux conjoints pour consolider les relations bilatérales

Des officiels congolais et ougandais échangent autour de la consolidation de relations d'amitié et de coopération entre les deux pays

Une rencontre de deux jours entre les autorités transfrontalières de la République Démocratique du Congo et leurs homologues de l'Ouganda a été lancée ce jeudi 07 décembre, à Mbarara en Ouganda. Les travaux qui réunissent les autorités administratives, militaires, coutumières ainsi que des responsables de services opérant aux frontières, visent à servir de cadre aux délégations des deux parties pour discuter autour de sujets pouvant permettre d'améliorer le climat de collaboration.
RDC - OUGANDA 0e1ae
 
Pour Feler Lutaichirwa, vice-gouverneur de la province du Nord Kivu et chef de la délégation congolaise, il s'agit aussi de tabler autour de la question sécuritaire qui est un véritable souci commun. '' Le renforcement de la paix, c'est un processus. Et ce processus entre les deux pays avait été amorcé en 2007 sous la facilitation et la modération de la Tanzanie moyennant le protocole de Ngurdoto. Dans ce protocole, il était prévu qu'il y ait un mécanisme local qui réunisse les autorités territoriales locales en vue d'améliorer la coopération entre les deux peuples. Nous avons eu déjà des rencontres à l'issu desquelles sont ressorties plusieurs recommandations'' affirme-t-il. Le vice-gouverneur précise que les questions concernant les groupes rebelles du M23 et de l'ADF auront également leur place.
 
De probables opérations conjointes contre la rébellion de l'ADF
Bien qu'officiellement le sujet ne soit pas évoqué, des informations, dans les coulisses parlent d'une entente en vue de probables opérations conjointes entre l'armée congolaise et celle de l'Ouganda contre les rebelles de l'ADF responsables des massacres dans le territoire de Beni en province du Nord Kivu. L'information a d'ailleurs été médiatisée par Radio Okapi, une radio de la mission des Nations-Unies en République Démocratique du Congo qui écrit sur son site.
 
''D'après des sources officielles au Nord-Kivu, les délégations ougandaise et congolaise discutent sur les modalités d'un éventuel lancement des opérations militaires conjointes pour neutraliser les rebelles ougandais des ADF, actifs dans le territoire de Beni. Outre les membres du gouvernement provincial du Nord-Kivu, certains officiers supérieurs de la 34e région militaire, de l'opération Sokola 1 ainsi que de la Police nationale Congolaise représentent la RDC à cette réunion bilatérale qui va durer quatre jours''.
 
Cette version est toutefois réfutée par plusieurs journalistes contactées couvrant ces travaux et contactés par Afrique Actualité à ce sujet. Selon l'un d'eux qui garde l'anonymat, s'il était question de discuter d'une probable intervention de l'armée Ougandaise, le gouvernement central n'aurait pas laissé la question au gouvernement provincial, étant donné que ce domaine revient au pouvoir central.