Tunisie: hépatite A, le virus se propage

Colère dans le centre ouest de la Tunisie : un enfant de 6 ans a succombé des suites d’une hépatite A. Une grève générale a été décrétée depuis lundi.

La grève générale se poursuit dans la délégation de Majel Bel Abbès du gouvernorat de Kasserine (centre ouest de la Tunisie) suite au décès, jeudi dernier, d'un élève atteint de l'hépatite (A) à l'école El Abbassia. Hier, une marche a été organisée par des représentants de la société civile, d'organisations et d'associations nationales et régionales ainsi que des citoyens pour dénoncer la situation dans la région et appeler les autorités à agir pour garantir le raccordement aux réseaux de l'eau potable et de l'assainissement de l'eau et à révéler la vérité sur la propagation de l'hépatite A dans la région.

tn protestation hepatite 6e475

Plusieurs parents ont décidé de ne pas envoyer leurs enfants à l'école. Ils pointent du doigt les mauvaises conditions d'hygiène et le manque d'unités sanitaires dans les établissements scolaires.

L'élève, Montasser Aloui a été admis à l'hôpital local, puis transféré à l'hôpital universitaire de Sousse pour manque d'équipements médicaux nécessaires. La victime est décédée, jeudi après-midi, après dix jours au service de réanimation.

Campagnes

Selon le représentant de la coordination des mouvements sociaux à Majel Bel Abbès, le virus s'est propagé dans la région notamment en milieu scolaire, des cas de contamination ont été repérés parmi les élèves et le personnel ( deux instituteurs et deux ouvriers).

Il y a une semaine, un pédiatre au gouvernorat de Kasserine a tiré la sonnette d'alarme compte tenu la propagation des cas d'hépatite type A dans la région. Il a assuré que la situation dans cette délégation a atteint le stade épidémique. Selon les statistiques du commissariat régional de la santé, 261 cas (248 élèves et 13 adultes) atteints de l'hépatite ont été enregistrés dans le gouvernorat de Kasserine entre septembre 2016 et avril 2017. Ce, malgré les campagnes de contrôle médical qui ont été renforcées dans la région. 2513 élèves ont été vaccinés dernièrement contre le virus.