Cameroun: un pavillon Samuel Eto’o Fils pour lutter contre la mortalité infantile

La star de football, Samuel Eto'o vient de rétrocéder au gouvernement camerounais un centre pédiatrique. Un don efficace dans la lutte contre la mortalité infantile.

Situé dans la capitale économique, Douala, le pavillon Samuel Eto'o Fils est un imposant bâtiment bleu érigé sur environ cent mètres carrés sur le site de l'hôpital Laquintinie. Il s'agit d'un centre des urgences et de réanimation pédiatrique, dont la construction a été entièrement financé par la fondation du footballeur camerounais de renommée internationale Samuel Eto'o Fils.

cmr pavillon samuel etoo c1dee

La double cérémonie d'inauguration et de rétrocession de ce don au gouvernement camerounais s'est tenue lundi en présence du ministre de la Santé publique André Mama Fouda, du donateur Samuel Eto'o Fils, avec à ses côtés plus de 200 invités triés sur le volet et un foule de curieux .

« Je remercie mon épouse, mes enfants, mes parents, ma famille et de façon générale tout ce qui m'ont soutenu. Je remercie également ceux qui m'ont souvent critiqué, car ils ont nourri ce désir de faire toujours mieux. Je remercie l'ensemble des Camerounais pour la personne que je suis. C'est grâce à vous que nous pouvons apporter cette modeste contribution à nos petits frères et petite sœurs, enfants... » écrivait alors le footballeur professionnel sur sa page Facebook le 03 mai dernier

Lutter contre la mortalité infantile

Le nouveau centre des urgences et de réanimation pédiatrique permettra à coup sûr de renforcer la lutte contre la mortalité infantile au Cameroun, a indiqué le ministre de la Santé publique, en inaugurant le joyau architectural. Selon des récentes statistiques du ministère de la santé un enfant meurt toutes les six heures au Cameroun, d'où l'urgence de multiplier les stratégies afin d'inverser la courbe.

Il a fallu dix années pour achever la construction et l'équipement de cette bâtisse, le tout estimé à plus de 700 millions de fcfa.