Burkina Faso : risque de contamination de lait et de farine infantiles

Le ministère burkinabé de la Santé vient de publier dans un communiqué une liste de produits pour jeune enfants à éviter

Le ministère burkinabè de la Santé, dans un communiqué, a publié une liste de lait et farine infantiles à «ne plus utiliser » au risque de contamination. Dans le document parvenu à APA, le ministère invite, par ailleurs, ceux qui détiennent ces produits de « les retourner dans les officines pharmaceutiques où ils ont été achetés avec leur ticket de caisse ».Selon le communiqué ministériel, « le ministère a été informé des cas de contamination par Salmonella Agona de lait et de farine infantile produits par la société LACTALIS ».
 
La liste publiée comprend plus de 50 produits (lait et farine) et le ministère précise que la mesure a été prise après investigation et par mesure de précaution. « En cas d'apparition des signes de maux de ventre avec des vomissements, diarrhée contenant parfois du sang, et de fièvre suite à la consommation des produits concernés, prière envoyer immédiatement l'enfant dans un centre de santé pour une meilleure prise en charge », renseigne le communiqué.