Attention, henné dangereux!

Les tatouages temporaires au henné noir sont à la mode pendant l'été. Mais ils peuvent provoquer des dégâts.

Pour un tatouage éphémère, préférez le henné brun ou orange au noir. Ce sont les recommandations de l'agence nationale française de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) dans une campagne d'alerte lancée le 30 juillet 2013, rapporte Le Point.

Henné 8b806Des tatouages traditionnels au henné/ © O'Reilly / Reuters

Le noir n'est pas une couleur produite naturellement par le henné, explique l'article. Il est obtenu par l'ajout illégal d'une substance appelée paraphénylènediamine (PDD). Cet élément est en principe utilisé pour colorer les textiles et il est autorisé à faible concentration uniquement dans les teintures capillaires, souligne le site.


Les instituts homologués ne sont pas en cause mais les tatoueurs ambulants qui se déplacent sur les plages ou sur les marchés pendant l'été ont recours à ce produit, qui augmente par ailleurs la longévité du tatouage, ajoute Le Point.

Si le PDD entre en contact avec la peau, cela peut provoquer une réaction allergique grave, nécessitant parfois une hospitalisation. De plus, la victime peut développer une intolérance irréversible aux textiles ou aux cosmétiques contenant le colorant, conclut l'article.