Mali: liberté pour Amadou Ndjoum

Le fonctionnaire malien a été relâché 4 mois après avoir été capturé dans le Centre du pays

La libération d'Amadou Ndjoum a été annoncée le jeudi 14 septembre 2017 sur les antennes de l'Ortm, la télévision nationale. Les conditions de cette libération n'ont toutefois pas été précisées. Selon des sources indépendantes, M. Ndjoum a été relâché par ses ravisseurs le mercredi 13 septembre 2017, dans la nature. L'ex-otage a dû marcher de longues heures pour rejoindre une route et est tombé sur un habitant qui l'a ramené dans la ville de Youwarou, dans la région de Mopti, dans le Centre du Mali.
 
 
Adjoum a31ff
 
Amadou Ndjoum, l'agent payeur à l'Institut national de prévoyance sociale (Inps), avait été enlevé le 26 avril 2017 à Walado, une localité non loin de Youwarou. Il avait été ligoté, les yeux bandés, et mis derrière l'un de ses trois ravisseurs à moto.
 
La Katibat Ansar Dine de Macina avait diffusé, il y a trois mois, une vidéo dans laquelle apparaissait Amadou Ndjoum, demandant aux autorités maliennes de se manifester pour sa libération. Selon sa famille, les ravisseurs exigeaient la libération de prisonniers en échange d'Amadou Ndjoum.
 
Il y a quelques semaines, un collectif constitué en soutien à l'otage tirait la sonnette d'alarme devant le manque de mobilisation autour de sa captivité. C'est la énième libération d'otage au Mali, où des hommes armés détiennent toujours plusieurs personnes en captivité, notamment des Occidentaux. Une autre histoire qui a une fin heureuse.