Les officiers stagiaires de l’école de guerre de Yaoundé en voyage d’études en France

52 officiers stagiaires de l’Ecole Supérieure Internationale de Guerre de Yaoundé (ESIG), en visite d’Etudes en France, reçus par l’ambassadeur, S.E.M Samuel MVONDO AYOLO.

En réalité, pour les diplomates camerounais installés en France, c'est devenu comme un rituel annuel. Pour la sixième année consécutive, les officiers stagiaires, de la 11ème promotion, de l'Ecole Supérieure Internationale de Guerre de Yaoundé (ESIG), en visite d'études en France, ont fait une halte de courtoisie, à l'ambassade du Cameroun , pour commencer leur périple dans l'hexagone. En provenance des Etats-Unis d'Amérique, les stratèges stagiaires, ont été reçus au sein de la mission diplomatique, dans la grande salle d'apparat, par une cérémonie solennelle d'accueil, présidée par S.E.M. Samuel MVONDO AYOLO, ambassadeur du Cameroun en France.

Ecole de Guerre3 5fb5c


Les officiers et les officiers supérieurs de la cuvée 2016 de L'ESIG, au nombre de 52, originaires de 22 pays et de 3 continents (Afrique, Europe et Amérique), effectuent ces sorties pour se confronter à la réalité du terrain des pays amis et se préparer selon le Général de Division NGAMBOU Esaïe, son Commandant, à assumer les plus hautes responsabilités militaires dans leurs pays respectifs.

Les voyages, poursuit-il, constituent alors une partie très importante de la formation de ces militaires, qui doivent appréhender sur place, la gestion d'un certain nombre de conflits modernes, par les Etats-majors des pays en guerre contre le terrorisme par exemple. Ainsi, la formation à l'ESIG, doit amener l'officier supérieur qui en est issu, d'exercer son métier, dans la maitrise des réalités géopolitiques internationales, et le strict respect des Droits de l'homme et de la dignité humaine.

Ecole de Guerre ded45

Pour S.E.M Samuel MVONDO AYOLO, ambassadeur du Cameroun en France, les officiers stagiaires de l'ESIG, institution de formation militaire de haut niveau, sont suffisamment outillés pour gérer les conflits et les crises en Afrique. Leur visite à l'ambassade perpétue une tradition et constitue en fait, la traduction de l'intérêt que porte le Président Paul BIYA, au professionnalisme des forces de défense du Cameroun et de tous les pays partenaires. Samuel MVONDO AYOLO pense que les militaires formés à l'ESIG de Yaoundé, doivent se considérer comme une vitrine et des dignes représentants de leur pays.

Au cours de la cérémonie, la délégation de l'ESIG, a suivi une brève présentation de l'organigramme et des missions de la mission militaire du Cameroun en France, faite par le Colonel Théophile MENGUE MENYONG, alors Attaché de Défense. On pourrait aussi relever que parmi les stagiaires, on compte une américaine, un français, et un nigérian. Les stagiaires de l'ESIG séjourneront en France du 20 juin au 03 Juillet 2016.