Cotonou : la Géo-information au service du développement durable

Les premières journées béninoises des sciences et technologies géomatiques se sont déroulées sur la problématique et les potentialités de la géomatique.

Ces journées, initiées par un consortium d'écoles supérieures, se veulent un tremplin pour promouvoir la géomatique, ses potentialités au service du développement durable, et pour renforcer les partenariats et la mise en réseau des structures et écoles actives dans ce domaine. Pour la présidente du comité d'organisation, Conchita Kedowide, la géo-information est importante pour le développement durable. «Le Bénin vient de prendre la mesure de l'enjeu au même titre que plusieurs pays qui sont déjà en avance dans la tenue de ces genres d'assises à savoir le Sénégal, le Gabon, la Côte d'Ivoire et bientôt le Cameroun», a-t-elle précisé.
GEO 0a769
A en croire les organisateurs de ces assises, l'informatique révolutionne les technologies d'acquisition, de stockage, de traitement et de diffusion des données géographiques, en permettant leur représentation, leur localisation, leur modélisation et leur analyse grâce à de nouveaux outils facilitant l'émergence de connaissances inédites. Mais pendant que la société de l'information géographique est en pleine expansion, le déficit de sensibilisation des jeunes par rapport aux métiers de géomètre et topographe, et des sciences géomatiques de façon globale se creuse davantage au Bénin.
 
C'est donc pour corriger le tir qu'est né ce consortium des écoles supérieures pour faire la promotion de la géomatique. Cette science qui est destinée à l'aménagement du territoire, à la protection de l'environnement, à l'urbanisme, à la gestion agricole et forestière, aux transports et à la prévention des risques naturels. Pour mieux aguerrir les participants, ces jours d'échange ont été enrichis par des animations de tables rondes et conférences sur diverses thématiques dont, le foncier, l'environnement, la formation en sciences géomatiques et les infrastructures géographiques de base existantes.