Tunisie: une jeune fille violée par ses quatre frères  pendant 18 ans

Une Tunisienne de 23 ans porte plainte, pour viol, contre ses quatre frères aînés. Un test ADN est en cours pour prouver la culpabilité des accusés.

C'est une histoire sordide qui s'est déroulée à BéniKhaled, dans le nord de la Tunisie, celle d'une enfant violée par les membres de sa famille jusqu'à l'âge de 23 ans. La jeune fille évoque au poste de police les viols subis par ses frères pendant plus de dix huit ans.

tn viol 081112 bf2f0

Elle aurait tenté de porter plainte à maintes reprises avant de se rétracter craignant de ne pas être crue. La jeune fille a assuré que ses parents étaient au courant, et qu'ils l'ont aidée à se faire avorter à deux reprises. Son calvaire commence à l'âge de 5 ans, le jour où elle est violée par son frère ainé. Juste après, c'est son deuxième frère qui prend la relève et commence à avoir des rapports avec elle, de façon continue.

La série noire s'est poursuivie pendant des années. Les deux autres frères , les plus jeunes, continuaient à abuser de leur sœur après le mariage des frères ainés.

Fuite

Avec l'aide des forces de l'ordre, la jeune fille tend alors un guet-apens à ses frères. Ces derniers ont été pris en flagrant délit de viol.

Malgré qu'elle a assuré aux agents qu'elle a été violée la veille de sa plainte, et qu'elle portait, toujours en elle, le sperme de son frère, les policiers lui ont expliqué qu'il fallait prouver leurs implications dans le viol. Le plan a été bien ficelé et les frères sont tombés dans le piège. La plaignante a été transportée à l'hôpital pour les examens médicaux nécessaires à l'enquête.

Trois des accusés ont été interpellés. Le quatrième est en fuite, il fait l'objet d'un mandat d'amener.