Maroc : stop à la construction d'une mosquée !

Un activiste d'Agadir a lancé une pétition contre la construction d'une mosquée. Il souhaite que l'argent soit investi dans des projets prioritaires.

Mosquée 05b65
 
Lancement d'une initiative inédite au Maroc
Une pétition dénonçant la construction d'une mosquée dans le quartier "Haut Anza". Elle vient d'être mise en ligne sur le site Avaaz. L'initiateur du mouvement estime que le quartier a des besoins plus pressants qu'une mosquée dont la construction va coûter plus de 35 millions de dirhams (3.196.786,60 euros). Un montant jugé trop élevé par les habitants d'un quartier qui manque d'infrastructures essentielles et d'établissements de santé bien équipés.
 
En effet dans ce quartier Haut Anza d'Agadir, d'environ 40 000 habitants, les infrastructures sportives sont quasiment inexistantes. Les maisons de jeunesse n'ont jamais pu ouvrir leurs portes, faute de moyens financiers. Il n'y a pratiquement pas de théâtres, pas de bibliothèques, pas d'école pour enfants aux différents handicaps, ni même un commissariat de police. 
 
Sur la plan sanitaire, la ville possède deux dispensaires qui n'ouvrent qu'une heure ou deux fois par jour. Ils ne disposent ni de matériels, ni de médicaments pour survenir aux besoins des habitants.
 
Une première au Maroc
Mohamed Reda Taoujini souhaite que l'argent récolté pour la mosquée serve d'abord au bien‐être de la population. Sa pétition a créé un tollé sur les réseaux sociaux. Elle a été signée par plus de 800 personnes en quelques jours. Ce type de pétition contre la construction d'une mosquée est une première au Maroc.