Les Diables rouges du Congo débauchent le sélectionneur adjoint des Eperviers du Togo

Le sélectionneur adjoint des Eperviers, Sébastien Migne, quitte ses fonctions, à la surprise générale. Il s'occupera des Diables rouges du Congo.

La fédération togolaise de football (FTF) est mécontente de l'attitude de celui qu'il convient, désormais, d'appeler ex sélectionneur adjoint des Eperviers aux côtés du sélectionneur Claude Le Roy.

tg sebastien migne 04b15Sebastien Migne

Il s'agit de Sebastien Migne qui vient de quitter Claude Le Roy et la FTF. Ce, après avoir été retenu par la sélection du Congo Brazzaville, les Diables Rouges comme sélectionneur. Il a été confirmé lundi à ce poste par le ministre congolais des Sports, Léon Alfred Opimbat.

Ce départ il faut le rappeler, vient confirmer les propos il y a quelques jours, de Léon Alfred Opimbat qui indiquait avoir reçu une short-list de 4 techniciens composée de Sébastien Migne, Patrice Neveu, John Toschak et Paul Put. Ce, dans le cadre du recrutement d'un sélectionneur pour les Diables Rouges.

Et finalement, c'est sur l'actuel adjoint de Claude Le Roy au Togo que le choix s'est porté. Migne connait bien les Diables rouges pour avoir déjà entrainé l'équipe en tant qu'adjoint du « Sorcier blanc » jusqu'en novembre 2015. Un retour donc dans un pays qui le désirait.

D'après nos informations, il s'agit d'un contrat de 2 ans avec pour objectif la qualification pour le CHAN 2018 et la CAN 2019.

Avant de quitter Lomé, Sébastien Migne a, dans l'après midi de lundi, demandé à rencontrer le président du comité exécutif de la Fédération Togolaise de Football.

Au cours de l'entretien, il a informé le col Guy Akpovy qu'il venait d'être retenu comme sélectionneur national du Congo.

Bonne chance

La nouvelle a surpris le président de la fédération de football puisque, le sélectionneur adjoint avait été questionné sur le sujet. Mais, l'intéressé avait fait savoir qu'il n'avait « ni fait acte de candidature, ni demandé à qui que ce soit de le faire à cet effet. »

Le président de la FFT n'a pas manqué de déplorer le départ brusque sans préavis de M. Migne. Selon les termes du communiqué de la FTF, « le président du comité exécutif de la FTF a déploré ce départ brusque sans préavis, au moment où l'équipe nationale se prépare à amorcer les préparatifs pour les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations 2019. »

Pour M. Akpovy, la situation créée par le départ inattendu de Sébastien Migne sera abordée avec le sélectionneur national Claude Le Roy et qu'une analyse en sera faite au regard des termes du contrat le liant au Togo. Toutefois, le Col Guy Akpovy lui a souhaité bonne chance dans sa nouvelle aventure.