Italie : un réseau de passeurs de jeunes footballeurs ivoiriens démantelé

Trois personnes ont été arrêtées et cinq autres courent toujours, dont les parents du chef de réseau

La police italienne vient d'annoncer l'arrestation de trois personnes, un Italien et deux Ivoiriens, qui faisaient entrer illégalement en Italie de jeunes joueurs de football ivoiriens. Grâce à de faux documents, ces trois personnes ont fait venir au moins cinq mineurs, dont Assane Gnoukouri, aujourd'hui âgé de 21 ans, milieu de l'Inter Milan prêté il y a un an à l'Udinese et actuellement arrêté pour des problèmes cardiaques.
 
Selon la police italienne, le chef du réseau, un Italien de 32 ans, se faisait signaler d'éventuels jeunes talents ivoiriens et trouvait en Italie des Ivoiriens en situation régulière acceptant de se faire passer pour les parents du mineur. "De faux documents étaient fabriqués ensuite en Côte d'Ivoire prouvant le lien de parenté et permettant ainsi d'obtenir un visa et un permis de séjour pour regroupement familial", selon la police.
 
Les deux autres personnes arrêtées sont les Ivoiriens qui faisaient l'interface entre les vrais parents en Côte-d'Ivoire et l'un des faux parents en Italie. L'enquête porte sur cinq autres personnes, qui n'ont pas été arrêtées, dont les parents du chef de réseau italien, qui hébergeaient les jeunes.