J.O. de la Jeunesse 2022 : la candidature du Sénégal

Le choix du pays hôte interviendra lors de la 133e session du CIO en octobre à Buenos Aires.

Le Sénégal est l'un des pays africains qui envisagent une candidature à l'organisation des jeux Olympiques de la Jeunesse 2022 que le CIO souhaite confier à un pays africain, a-t-on appris auprès de Mamadou Ndiaye, membre sénégalais de l'instance. "Dès que nous aurons reçu le cahier des charges, nous sommes prêts à nous porter candidats", a expliqué M. Ndiaye, président du Comité olympique et sportif du Sénégal. "Nous avons récemment rénové ou construit beaucoup d'installations sportives et d'infrastructures", a ajouté M. Ndiaye.
JO Jeunes 4fa38
 
Le président du CIO, Thomas Bach, a annoncé dimanche 04 février 2018 que l'instance olympique souhaitait "que les jeux Olympiques de la Jeunesse 2022 se tiennent en Afrique". La 132e session du CIO qui s'est ouverte mardi, 06 février à P'yŏngch'ang, avant l'ouverture des JO d'hiver vendredi, doit voter une motion pour faire du continent "une forte priorité au moment de choisir la ville hôte des JOJ-2022", avait expliqué M. Bach.
 
Le CIO va ensuite demander aux Comités nationaux olympiques africains "d'évaluer la faisabilité" de l'organisation de la compétition dont la prochaine édition se tiendra du 6 au 18 octobre prochain à Buenos Aires. Selon des sources concordantes, trois pays envisagent pour le moment une candidature pour ces JOJ-2022 : le Maroc, l'Afrique du Sud et le Sénégal. Le choix du pays hôte interviendra lors de la 133e session du CIO en octobre à Buenos Aires.